Cellulite

Les informations sur un œdème peuvent intéresser vos ami(e)s

Partagez le site pour qu'eux aussi puissent en profiter !

(8 votes, moyenne 4.63 sur 5)
ŒDEME - Définition, Symptômes, Causes. Œdème pulmonaire, Cérébral, Quincke, Inflammatoire, Lymphatique. Informations, Urticaire, Maculaire, Osseux. Facteurs de risque, complications, analyses, diagnostic, traitement, remèdes, médicaments. Grossesse. FORUM4.63 sur 50 basé sur 8 votants.


ŒDEME

Œdème pulmonaire, Cérébral, Quincke, Inflammatoire, Lymphatique
Informations, Urticaire, Maculaire, Osseux

 


Œdème : Définition

Un œdème peut se définir par un gonflement causé par un excès de liquide emprisonné dans les tissus du corps.

Bien qu'un œdème puisse toucher n’importe quelle partie du corps, il est le plus souvent remarqué au niveau des mains, des bras, des pieds, des chevilles et des jambes. Des œdèmes peuvent également survenir sur certaines autres parties du corps, comme les lèvres au moment d'une injection d'acide hyaluronique.

L’œdème peut résulter de la prise d’un médicament, d’une grossesse ou d’une maladie sous-jacente telle qu’une insuffisance cardiaque, une maladie rénale ou encore une cirrhose.

L’œdème peut être le plus souvent soulagé en prenant des médicaments qui éliminent les excès de liquide ou qui réduisent la quantité de sel dans la nourriture. Quand l’œdème est lui-même un signe d’une maladie sous-jacente, la maladie nécessite alors un traitement séparé.

Œdème : Symptômes

Les signes et les symptômes caractéristiques d’un œdème sont :

  • Un gonflement ou une enflure des tissus sous-cutanés
  • Une peau tendue et brillante
  • Une peau qui conserve une fossette après avoir été pressée pendant quelques secondes
  • Une augmentation de la taille abdominale

Consultation médicale pour un œdème

Prenez rendez-vous avec votre médecin si votre peau est gonflée, étirée ou brillante. Consultez immédiatement votre médecin si vous ressentez :

  • Un essoufflement
  • Une difficulté à respirer
  • Une douleur à la poitrine

Œdème : Causes

L’œdème survient lorsque de minuscules vaisseaux sanguins appelés vaisseaux capillaires perdent des fluides. Ces fluides s’accumulent alors dans les tissus environnants, ce qui conduit à un gonflement.

Les causes suivantes peuvent également entraîner des cas bénins d’œdème :

  • Être assis ou rester dans une même position pendant trop longtemps
  • Manger trop d’aliments salés
  • Les signes et symptômes prémenstruels
  • La grossesse

L’œdème peut également être un effet secondaire de certains médicaments, tels que :

  • Les vasodilatateurs
  • Les inhibiteurs calciques
  • Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • Les œstrogènes
  • Certains médicaments contre le diabète appelés les thiazolidinediones

Cependant, dans certains cas, l’œdème peut être un signe d’une affection médicale sous-jacente plus grave. Les maladies et affections qui peuvent provoquer un œdème sont :

 

 

  • Œdème et insuffisance cardiaque congestive

    Une insuffisance cardiaque congestive est une affection dans laquelle l’un ou les deux ventricules du cœur perdent leur capacité à pomper le sang efficacement. Le sang peut alors revenir et rester dans les jambes, les chevilles et les pieds, ce qui provoque un œdème.
  • Œdème et cirrhose

    La cirrhose, une maladie du foie souvent causée par l’alcoolisme, peut causer une accumulation de liquide dans la cavité abdominale (ascite) ainsi que dans les jambes.
  • Œdème et maladies du rein

    Lorsqu’une personne a une maladie rénale, l’excès de liquide et de sodium dans son sang peut alors provoquer un œdème. L'œdème associé à une maladie rénale survient habituellement dans les jambes et autour des yeux.
  • Œdème et dommages aux reins

    Les dommages qui surviennent dans les minuscules vaisseaux rénaux peuvent entraîner un syndrome néphrotique. Dans le syndrome néphrotique, la baisse des niveaux de protéines (albumine) dans le sang peut alors conduire à l'accumulation de liquide et par conséquent à un œdème.
  • Œdème et veines endommagées des jambes (insuffisance veineuse chronique)

    Des valves unidirectionnelles envoient le sang depuis les jambes jusqu’au cœur. Si les valves ne fonctionnent plus correctement, le sang va s’accumuler dans le bas des jambes et va provoquer un gonflement.
  • Œdème et système lymphatique insuffisant

    Le système lymphatique de votre corps vous aide à éliminer l’excès de liquide dans vos tissus. Si ce système est endommagé, à cause par exemple d’une chirurgie oncologique, les ganglions lymphatiques et les vaisseaux lymphatiques peuvent ne plus fonctionner correctement, ce qui entraîne alors un œdème.

 

Œdème : Facteurs de risque

Le risque de provoquer un œdème peut être augmenté si vous prenez certains médicaments, tels que :

  • Les vasodilatateurs
  • Les inhibiteurs calciques
  • Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • Les œstrogènes
  • Certains médicaments contre le diabète appelés les thiazolidinediones

Complications liées à un œdème

S’il n’est pas traité, l’œdème peut causer :

  • Un gonflement de plus en plus douloureux
  • Une difficulté à marcher
  • De la rigidité
  • Une peau tendue qui peut devenir irritée
  • Un risque accru d’infection dans la zone enflée
  • Une cicatrisation entre les couches de tissu
  • Une diminution de la circulation sanguine
    • Une diminution de l'élasticité des artères, des veines, des articulations et des muscles
    • Une augmentation du risque d'ulcères cutanés

Œdème : Analyses et diagnostic

Pour essayer de comprendre ce qui pourrait être la cause d'un œdème, votre médecin effectuera un examen physique et vous posera des questions sur vos antécédents médicaux.

Cette information est souvent suffisante pour déterminer la cause sous-jacente d'un œdème. Dans certains cas pourtant, les radiographies, les examens d'échographie, les analyses de sang ou les analyses d'urine peuvent être nécessaires.

Œdème : Traitement et médicaments

  • Les œdèmes légers disparaissent d’eux-mêmes, en particulier si vous élevez votre membre enflé au-dessus du niveau du cœur.
  • Les œdèmes sévères peuvent être traités par des médicaments qui aident votre organisme à éliminer les excès de fluide dans les urines. L’un des diurétiques les plus courants est le furosémide (Lasix). Le traitement à long terme, lui, se concentre généralement sur le traitement de la cause sous-jacente du gonflement.

 

Remèdes et mode de vie à adopter avec un œdème

Les 5 astuces suivantes permettent de diminuer un œdème et l'empêcher de revenir. Avant d'essayer ces techniques à la maison, demandez à votre médecin concernant celles qui vous conviennent.

  • Faire des mouvements : Le fait de bouger et utiliser les muscles de la partie de votre corps touchée par l'œdème peut aider à pomper l'excès de liquide vers votre cœur. Demandez conseil à votre médecin à propos des exercices que vous pouvez faire et qui peuvent réduire l'enflure.
  • Elever au-dessus du niveau du cœur : Tenez la partie enflée de votre corps au-dessus du niveau de votre cœur pendant au moins 30 minutes, trois ou quatre fois par jour. Dans certains cas, l'élévation de la partie du corps touchée par l’œdème pendant votre sommeil peut être utile.
  • Masser la zone : Massez la zone touchée en direction de votre cœur en effectuant une pression ferme, mais pas douloureuse. La pression peut aider à déplacer l'excès de liquide hors de cette zone.
  • Comprimer les zones touchées : Si l'un de vos membres est affecté par un œdème, votre médecin pourrait vous recommander de porter des bas de contention, des manchons ou des gants. Ces vêtements peuvent maintenir la pression sur vos membres afin d’empêcher le fluide de s'accumuler dans les tissus.
  • Réduire la consommation de sel : Suivez les recommandations de votre médecin à propos de la limitation de la quantité de sel que vous consommez.

Œdème et grossesse

En raison du besoin de liquide par le fœtus et le placenta,  le corps d'une femme enceinte conserve alors plus de sodium et d'eau que d'habitude, ce qui augmente le risque d'œdème.

 

Les informations données sur ce site ne sauraient engager l’auteur et ne sont données qu’à titre informatif. Aussi, consultez un professionnel de la santé pour toute question concernant un œdème.


Œdème : Forum et Témoignages

Votre expérience sur un œdème peut être intéressante pour les autres. Pensez-y !

Nous vous proposons de laisser vos commentaires dans le forum ci-dessous.

Cette page vous a interessé ? Vous pouvez la partager grâce aux boutons ci-dessous.

 

Commentaires  

 
0 #2 Francine Provost-Cot 10-04-2014 02:57
J'ai un problème d'oedeme aux chevilles, et ce, à tous les jours. Lorsque je sors du lit, tout va bien, mais dès que je commence à marcher, l'oedème revient et au bout de la journée ca devient douloureux. Quel est votre conseil.

Merci à l'avance
Citer
 
 
+1 #1 mohamed sehaba 21-10-2013 17:25
après trente-six injections d'interféron (une par semaine) pour me traiter d'une hépatite C, les injections étant faites à l'un ou l'autre coté du nombril,j'ai gardé un oedème sur le coté gauche.Celui qui s'était en même temps formé sur le coté droit s'est dégonglé totalement il y a plus de quatre mois.
Voilà maintenant cent jours que j'ai arrêté le traitement, et l'oedème en question durçit et ne cède pas à mes pressions.
Est-ce dangereux? quelle solution apportée pour faire disparaitre le mal?
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir